🍋🍊 Conseils agrumés 🍊🍋

assalâmu ‘alaykum

pamplemousse

 

Conseils agrumés

Vous souhaitez :
nettoyer votre foie en douceur
détoxifier votre organisme
perdre du poids et des cm
nettoyer votre peau
avoir de l’énergie
réguler l’appétit
et bien d’autres bénéfices….

Voici ce qu’il faut faire :


pendant 7 jours, manger à jeun la pulpe d’1 citron + 1 pamplemousse
après 7 jours, toujours à jeun, boire un verre d’eau tiède avec le jus d’un citron + manger la pulpe d’1 pamplemousse
dans le cas d’une perte de poids = diminuer les quantités et éviter la farine blanche. Dans le cas d’un palier = recommencer le protocole du début pour débloquer la perte in sha Allah
P.S. : la 1ère semaine est assez fortement acidulée alors courage
#bebrave
#staystrong

 + d’info :

 ✔ À lire également notre article sur l’extrait de pépin de pamplemousse
~ Super Puissant Antibiotique Naturel ~ Un must have à avoir dans sa pharmacie naturelle Retrouvez toutes les propriétés, utilisations & posologies de l’extrait de pépins de pamplemousse

E.P.P. ou Extraits de Pépin de pamplemousse

assalâmu ‘alaykum

Un must have à avoir dans sa pharmacie naturelle

** Attention certaines versions contiennent de l’alcool, il en existe sans alcool donc bien vérifier avant d’acheter 😉 **

pamplemousse3

L’extrait de pépin de pamplemousse

Propriétés de l’Extrait de pépin de pamplemousse

Les pépins de pamplemousses contiennent une substance antimicrobienne puissante, à large spectre d’action (bactéries, champignons, levures, parasites et même virus), naturelle, sans effets secondaires a priori et ne provoquant pas de résistance. Plusieurs études ont ensuite accrédité cette thèse.

Il est décrit comme l’antibiotique naturel idéal :
– efficacité aussi large que possible
– action puissante et rapide
– pas d’effets toxiques
– n’affaiblit pas le système immunitaire
– ne détruit pas les bactéries utiles à l’organisme.
– naturel
– hypo allergène. (ceci dit certaines personnes – 3% – sont allergiques aux agrumes).

C’est donc un antibactérien, antifongique, antimicrobien, antiviral, antiparasites et conservateur. Il agit en désorganisant la membrane cytoplasmiques et mitochondriale des micro-organismes.

L’extrait de pépins de pamplemousse, est en antibiotique naturel, en 1980, un jardinier de Floride découvrit que les pépins de pamplemousse au milieu de son tas de compost ne pourrissaient pas.

Ce jardinier, Jacob Harich, était médecin physicien. L’expérience fut reproduite dans son laboratoire où il apparut rapidement que les graines de pamplemousse recelaient une substance à la fois plus puissante et moins nocive que tout antibiotique.

Il découvrit rapidement que les graines de pamplemousse recèlent une substance non nocive aux propriétés particulièrement puissantes.

Posologies, utilisations et propriétés de l’extrait de pépins de pamplemousse

 

Extrait de pépins de pamplemousse avec de la vitamine C :
La vitamine C contribue à réduire la fatigue.
La vitamine C contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.
La vitamine C contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.
La vitamine C contribue à maintenir le fonctionnement normal du système immunitaire pendant et après un exercice physique intense.
La vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins
La vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale de la peau.
La vitamine C contribue à un métabolisme énergétique normal.
L’extrait de pépins de pamplemousse peut même être donné à un bébé ou à un enfant. Pour un bébé, mélanger 1 goutte d’extrait de pépins de pamplemousse avec de la tisane de graines de fenouil, d’anis ou avec de la réglisse ou de l’anis étoilé (la badiane). Donner ce mélange 3 fois par jour. Pour un enfant entre 2 et 5 ans, donner 5 gouttes 3 fois par jour. Dès 7 ans, vous pourrez donner 10 à 20 gouttes 3 fois par jour. (pour enfants et nourrissons il faut diviser le poids de l’enfant par 3 et donner le nombre de gouttes que donne le résultat)

– Mycoses de la peau :
Appliquer pur ou dilué dans un peu de glycérine sur les parties affectées. Continuer un certain temps après la disparition de la mycose pour prévenir une récidive. Exposer la peau au soleil et à l’air libre le plus possible.

– Mycoses des pieds :
Comme pour la mycose de la peau. Ajouter également 20 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse à la dernière eau de rinçage des chaussettes. Si la mycose se met à suinter, utiliser la poudre d’extrait de pépin de pamplemousse.

– Mycoses des ongles :
Préparer le terrain en limant aussi ras que possible l’ongle affecté au-dessus d’un papier journal. Si lime en métal, désinfecter la lime à l’extrait de pépin de pamplemousse pour ne pas infecter les autres ongles. Jeter le papier journal contenant la poudre d’ongle. Mettre de l’extrait de pépin de pamplemousse pur sur l’ongle infecté 2 x par jour. Reprendre le limage de l’ongle tous les 3 ou 4 jours, puis plus tard toutes les 3 ou 4 semaines. Important : Continuer le traitement 2 x par jour pendant plusieurs mois pour prévenir les récidives.

– Mycose vaginale, candidose, bactéries et parasites vaginaux :
(Ne jamais utiliser d’extrait de pépins de pamplemousse pur dans la région vaginale). Ne pas laver au savon mais rincer à l’eau dans laquelle quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse et d’huile d’arbre à thé ont été ajoutées Utiliser le bain vaginal suivant au moins une fois par semaine : 1 à 3 gouttes d’extrait de pamplemousse dans un verre d’eau tiède + 5 gouttes de teinture d’échinacée. Mettre ce mélange dans une poire et l’injecter dans le vagin. Garder quelques minutes. Répéter toutes les 12 heures pendant 3 jours, puis continuer le traitement une fois par jour. Vaporiser les protège-slips avec le spray d’extrait de pépins de pamplemousse qu’on trouve dans le commerce.

En cas de candidose, faire également un traitement interne car les mêmes champignons se retrouvent dans l’intestin et doivent être éliminés en même temps pour prévenir les récidives. Ajouter 20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse à la dernière eau de rinçage des sous-vêtements pendant tout le traitement pour éviter la propagation des champignons.

– En même temps, chez le partenaire :
Mélanger 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans un coquetier avec de l’huile de sésame ou du gel aloès vera et en enduire le pénis. Laisser agir plusieurs minutes. Ne jamais utiliser d’extrait de pépins de pamplemousse pur sur les parties génitales. Poursuivre le traitement pendant 15 jours environ. Ajouter 20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse à la dernière eau de rinçage des sous-vêtements pendant tout le traitement pour éviter la propagation des champignons.

– Dose pour candida albicans et autres champignons parasites :
1ère semaine : 3 à 9 gouttes dans un verre d’eau 1 x par jour
2ème semaine : 3 à 9 gouttes dans un verre d’eau 2 x par jour
3ème semaine : 3 à 9 gouttes dans un verre d’eau 3 x par jour
Poursuivre ce traitement pendant 1 à 3 mois ou plus suivant l’intensité du problème.

– Maux de bouche, aphtes, abcès, mycoses buccales, mauvaises odeurs : 10 gouttes diluées dans 1 verre d’eau. Pour les mycoses buccales (muguet), ou les aphtes rinçage de la bouche avec 20 gouttes dans un verre d’eau. Action préventive et curative, infections, abcès, mauvaises odeurs, à utiliser en bain de bouche ou mélangé à un dentifrice, 2 gouttes sur la brosse à dents matin et soir.

– Halitose, mauvaise haleine :
En gargarismes 5 à 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse diluées dans un verre d’eau.

– Lèvres gercées :
Diluer 2-3 gouttes avec du gel aloès vera et appliquer plusieurs fois par jour.

– Herpes labial :
6-7 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse diluées dans du gel aloès vera, appliquer plusieurs fois par jour. Ou badigeonner 3 à 4 gouttes de pépins de pamplemousse en mélange dans une cuillère à café d’huile végétale dans une crème de jour.

– Dissoudre le tartre :
1 ou 2 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse directement sur une brosse à dents humide. Brosser les dents 3 x par jour.

– Gingivite :
Comme pour dissoudre le tartre. Puis rincer avec 5 à 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse diluées dans un demi-verre d’eau)

– Rhinite :
Tamponner l’intérieur du nez avec un tampon de coton trempé dans une solution de 3 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse diluées dans un coquetier d’eau.

– Sinusite :
Se rincer le nez avec la solution ci-dessus ou acheter le spray nasal à l’extrait de pépins de pamplemousse.

– Angine :
10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse diluées dans une tasse d’eau tiède. Se gargariser 5 à 6 fois par jour. Utiliser en même temps l’extrait en interne : entre 3 et 15 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans un verre d’eau ou, si trop acide, un verre de jus de fruits 2 à 3 fois par jour. Commencer par 3 gouttes et augmenter progressivement la dose.

– Toux :
Utilisation eau tiède dans un verre d’eau plus gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse, plusieurs fois par jour en gargarismes.

– Laryngite :
Même solution que pour la toux, 3 x par jour.

– Nettoyage des oreilles :
10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans un décilitre de glycérine ou d’huile. En verser plusieurs gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans les oreilles, 1 à 2 fois par jour). Ne jamais mettre l’extrait de pépins de pamplemousse pur dans les oreilles !!!

– Inflammation de l’oreille moyenne :
Comme pour le nettoyage ci-dessus. On trouve aussi dans le commerce des gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse pour les oreilles.

– Shampooing traitant, poux, pellicules :
Mettre une dose de votre shampooing habituel dans la main et y ajouter 5 à 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse. Masser le cuir chevelu pendant environ 2 minutes. Ou mélanger 20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans 2 cuillères à soupe de shampooing. Appliquer sur le cuir chevelu. Eviter le contact avec les yeux ! Contre les poux, couvrir avec un plastique pendant 20 minutes. Laver ensuite les cheveux normalement. Recommencer l’opération 3 jours plus tard. En préventif et en curatif utiliser un shampooing contenant de l’extrait de pépins de pamplemousse.

– Eczéma et diverses irritations du cuir chevelu :
En plus du shampooing, utiliser l’extrait de pépins de pamplemousse en lotion et tamponner avec un coton imbibé d’une solution de 20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dilué dans un coquetier d’eau.

– Démangeaison du cuir chevelu :
En chercher la cause. En attendant, si le shampooing traitement (voir plus haut) marche, continuer.

– Transpiration excessive des pieds due également à des champignons :
Bains de pieds où 50 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse ont été diluées.

– Cors et cals :
Bains de pieds de 5 à 10 min. où 30 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse ont été diluées.

– Acné et boutons d’origine diverse :
Humidifier le visage. Mettre 5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans une paume et s’en frotter les paumes, puis s’en enduire le visage et masser.

– Peau à problème, boutons :
20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse par 50 ml de lotion tonique à appliquer sur la peau ou pur sur la peau mouillée. Mélangé à un démaquillant ou à une crème de jour, il purifie, assainit et illumine l’épiderme.

– Coupures, égratignures, brûlures légères :
Diluer quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans un peu d’eau et poser très délicatement en compresse sur la plaie ou la brûlure.

– Dermatite :
Ne jamais laver au savon ! Rincer à l’eau et masser la zone affectée avec une dilution de 10 gouttes d’extrait dans un coquetier d’huile.

– Psoriasis :
Masser la zone affectée avec une dilution de 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans un coquetier avec du gel aloé vera. Continuer s’il y a amélioration.

– Eczéma sec :
Même traitement que pour psoriasis. Très efficace.

– Eczéma suintant :
Utiliser la poudre d’extrait de pépins de pamplemousse.

– Piqûres d’insectes :
Appliquer sur la piqûre sans dilution. Pour les peaux sensibles, diluer dans un peu d’eau, d’huile, gel d’aloès vera, ou diluer 10 gouttes dans 10 ml de crème de jour.

– Ulcères variqueux :
En compresses, diluer 30 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse dans un coquetier d’eau bouillie et refroidie, renouveler fréquemment.

– Verrues :
Extrait pur d’extrait de pépins de pamplemousse directement sur la verrue 2 x par jour. Cela peut prendre du temps, mais très efficace.

– Utilisation de l’extrait en interne :
Entre 3 et 15 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans un verre d’eau ou, si trop acide, du jus de fruits 2 à 3 fois par jour, jusqu’à ce que les symptômes aient disparu. Commencer par 3 gouttes et augmenter progressivement la dose.

– Inflammations en général :
– Rhumes et grippe
– Infections gastro-intestinales
– Gastrites, ulcères
– Candida albicans
– Problèmes dus à des champignons ou autres :
– Rhumatismes
– Arthrite
– Goutte
– Asthme
– Sinusite
– Tuberculose
– Cancer…
– Candida dans les intestins
– flatulence
– Diarrhée
– Colite
– Ulcères du système digestif
– Allergies
– Hyperactivité
– Déséquilibres hormonaux
– Maux de tête
– Migraines
– mauvaise mémoire
– Perte d’équilibre
– Maux d’oreilles
– Problèmes de reins…
– Allergies secondaires :

Qui ne sont pas dues à un allergène spécifique donnant des symptômes immédiats.

– Désinfection des mains :
30 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans un savon liquide.

– Nettoyer les légumes :
20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse par litre d’eau de lavage.

– Nettoyer le sol :
20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse pour un seau d’eau.

– Fleurs et plantes :
Fleurs coupées, entretien et prévention des maladies des plantes : 1 à 5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse par litre d’eau.

– A titre préventif :
– En voyage dans les pays où l’eau et la nourriture ne sont pas toujours fiables : quelques gouttes diluées d’extrait de pépins de pamplemousse dans le verre d’eau tous les jours pour prévenir l’installation de parasites, vers, etc.