Argile verte : un soin bénéfique pour la santé

assalâmu ‘alaykum

L’argile a de multiples vertus c’est bien connu !

Cependant, il y a certainement un usage de l’argile moins (re)connu et pourtant tellement efficace. Il s’agit d’utiliser l’argile en cas de brûlure plus ou moins grave, l’argile fait des merveilles ma sha Allah en témoigne cette vidéo :

Il y a quelques mois également, nous avons été sollicité pour un remède naturel pour un petit enfant ayant été brûlé assez fortement au niveau de l’épaule jusqu’au coude. Après une première application déjà, son état s’était nettement amélioré ma sha Allah au point où on aurait pu pensé que l’enfant n’avait pas été brûlé subhannAllah. Après plusieurs applications, il était totalement guéri elhamdulillah.

D’autres articles en complément d’information :

* http://www.imanemagazine.com/chronique-largile-revele-ses-secrets/
* http://www.muslimette-magazine.com/largile-verte-baume-faire/3690

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

ARGILE VERTE: UN SOIN MIRACULEUX POUR LA SANTÉ

Source : ToutPratique.com

L’argile verte est une énigme pour les scientifiques tant ses propriétés sont nombreuses ! En masque ou en cataplasme, l’argile verte, est un produit miracle pour calmer les douleurs et courbatures, Les bienfaits de l’argile verte ne se comptent plus. En soin de beauté : blanchir les dents, enlever les boutons sur le visage ou le corps, améliorer la qualité de la peau ou des cheveux: les vertus de l’argile verte sont considérablesSuivez nos conseils pour bien utiliser l’argile verte pour votre  beauté et votre santé ?

Les bienfaits de l’argile verte

 de l'argile verte

L’Argile verte

On trouve de l’argile verte, sèche à préparer soi même ou en tube prêt à l’emploi, dans les pharmacies ou dans les magasins spécialisés en diététique. Evidemment il vaut mieux préparer l’argile verte soi-même. 

Cataplasme d’argile

Versez de l’argile sèche dans un bol, diluez-la dans de l’eau minérale. Laissez reposer l’argile au moins une heure en la protégeant par un linge puis à l’aide d’une spatule en bois, placez une petite quantité d’argile verte (Si la pâte est trop compacte ajoutez de l‘eau, si elle est trop liquide, ajoutez un peu d’argile) soit dans un linge en fibres naturelles, soit dans une feuille de choux, sur une épaisseur d’environ 1 à 2 cm. Dés que l’argile devient dure et sèche, renouvelez le cataplasme.

 boire de l'argile verte

L’eau argileuse

Préparez un verre d’eau d’argile le soir, en versant dans un verre un demi-cuillérée à café d’argile et en ajoutant de l’eau minérale. Agitez. Laisser reposez toute la nuit.

Buvez le matin, en vous réveillant, l’eau gorgée de minéraux au dessus du dépôt d’argile, le matin à jeun, en laissant l’argile déposée au fond du verre. Ne la consommez pas.

La cure d’eau argileuse 

Cette cure d’argile qui a pour but de nettoyer l’organisme surtout  au début du printemps ne doit pas durer plus d’une semaine parfois deux. Comptez environ deux cuillerées à café réparties dans la semaine.  Ce qui importe dans la cure d’eau argileuse c’est la régularité  et non la quantité.

Elle n’est pas recommandée en cas :

– de tension artérielle élevée

– de constipation

– d’hernie

– de prise de médicaments

– si vous êtes enceinte

– si vous êtes un enfant

Avant d’entreprendre cette cure parlez-en à votre médecin. 

Bain d’argile

Versez 2 cuillérées à soupe d’argile verte dans un verre d’eau. Remuez puis versez dans l’eau du bain. Ce bain est idéal pour adoucir la peau, et calmer les démangeaisons.

ATTENTION
Si vous prenez beaucoup de bain d’argile disposez un tissu sur l’évacuation en vidant le bain, puis jetez ce tissu encrassé par les dépôts d’argile. L’argile est une terre collante qui risque de se déposer le long des canalisations et donc de les boucher à la longue Les  restes d’argile dans les conduites d’évacuation de lavabo ou d’évier.

argile verte pour faire un masque

Compresse ou enveloppement d’argile

Là, il ne s’agit pas d’une crème épaisse mais presque d’un lait. On y trempe un linge ou une compresse,  on l’égoutte, puis on le pose sur la zone de peau à traiter. 

ATTENTION
On ne réutilise jamais de l’argile verte qui a servi
Il ne pas utiliser de métal pour préparer l’argile verte.
Préparez l’argile à l’aide d’une spatule en bois et un bol en verre ou en porcelaine

Conservation de l’argile

Un conseil de Jalna, lectrice de Toutpratique:

L’argile se conserve et ne se périme pas, il suffit de la revitaliser à l’air et au soleil

L’argile pour la santé

L’argile pour calmer les diarrhées

Buvez un verre d’eau argileuse.  

L’argile pour accélérer la guérison d’un rhume

sucez de petits morceaux d’argile

L’argile pour apaiser douleurs et courbatures

Appliquez pendant 2 heures un cataplasme d’argile sur la zone où l’on souffre. Dés que l’argile sèche. Reposez un nouveau cataplasme.

L’argile pour aider à la guérison des entorses

Appliquez pendant 2 heures un cataplasme d’argile sur l’entorse. Dés que l’argile sèche. Reposez un nouveau cataplasme.

L’argile pour soulager la sinusite

Appliquez pendant ½ heure, sur les arcades sourcilières des compresses d’argile (de l‘argile dans un mouchoir soit en papier soit en tissu). Restez bien au chaud. Renouvelez l’opération 3 fois par jour.

L’argile est utilisée pour soulager la douleur provoquée par les sinus et non pas pour guérir. Il faut donc consulter un médecin et suivre sa prescription.

L’argile pour atténuer les hématomes

Pratiquez sur la zone tuméfiée un léger massage avec de la pommade à l’Arnica puis, sur cette même zone,  appliquez un cataplasme d’argile verte froide (de l’argile dans un mouchoir en tissu ou en papier, tenu par une bande velcro). On renouvelle le cataplasme d’argile toutes les 2 heures jusqu’à la disparition de la douleur.

L’argile pour soulager égratignures, coupures et morsures

Appliquez directement l’argile sur la peau. Dés que l’argile sèche, on rince. Puis on renouvelle l’opération, jusqu’à ce que la peau ne soit plus irritée.

L’argile pour soigner les boutons infectés

A l’aide d’un pinceau, appliquez l’argile verte sur les zones irritées et infectées. Laisses sécher. Rincez. Puis passez un quart de citron sur le bouton.

L’argile verte pour la beauté

L’argile est un produit de beauté miraculeux pour la peau, les cheveux et les dents, et également pour atténuer les hématomes, cicatriser les égratignures et soulager la sinusite

Et surtout rien n’est mieux pour rééquilibrer la peau et les cheveux gras et blanchir les dents que l’argile verte.

L’argile verte pour la peau

Non seulement l‘argile fait fuir microbes et bactéries, absorbe et régule l’excès de sébum, régénère les tissus fragilisés par l’âge, mais en plus c’est un cicatrisant efficace.

Posez un masque, ou prenez des bains d’argile.

 visage avec masque d argile

L’argile pour avoir un visage éclatant 

Recette d’un masque de beauté régénérant à l’argile

Appliquez l’argile prête à l’emploi, sur le visage, en évitant soigneusement le contour des yeux. Laissez l’argile agir durant un quart d’heure, en humectant régulièrement la peau. Dès que l’argile sèche, vaporisez de l’eau, il ne faut surtout pas que votre peau tiraille. Rincez à l’eau tiède.

 
ATTENTION

Avant d’appliquer un masque quel qu’il soit et même un masque d’argile, il est préférable de procéder à un gommage préalable, par exemple à base de poudre d’amande et d’argile blanche.

Votre peau est très sèche et sensible ?

Afin d’éviter une quelconque irritation préférez l’argile blanche (une cuillère à soupe)  à l’argile verte et remplacez  l’eau minérale par de  l’infusion de camomille (refroidie) à laquelle vous ajouterez exemple  un peu d’huile d’argan (quelques gouttes)  avec une goutte de miel. Appliquez pendant 5 à 10 minutes. Dès que le masque commence à craqueler, rinces abondamment à l’eau chaude.

L’argile pour nettoyer et blanchir les dents

Pour avoir les dents blanches et saines on utilise l’argile verte comme dentifrice ! On trempe la brosse à dents dans une pâte d’argile verte, additionnée d’eau. On frotte. On rince. Les dents deviennent blanches et l’haleine fraîche.

L’argile pour soigner les cheveux gras

Il s’agit d’un masque.
Appliquez  la préparation d’argile verte sur le cuir chevelu, en évitant soigneusement les pointes. Massez bien. Rincez puis  terminez  le rinçage des cheveux avec de l’eau citronnée pour faire briller les cheveux.   

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Source : http://www.toutpratique.com/3-Sante/492-Argile-verte-un-soin-miraculeux-pour-la-sante-.php

LES VENDEURS DE MALADIES – Reportage Cash Investigation

assalâmu ‘alaykum

 Ces laboratoires qui inventent de toutes pièces une pathologie pouvant correspondre à la nouvelle molécule qu’ils viennent de mettre au point, parfois malgré des effets secondaires avérés, pour lesquels ils ont déjà prévu de nouveaux médicaments….

Les vendeurs de maladies, est un reportage (1h31) de l’émission Cash Investigation sur ces laboratoires qui inventent des maladies pour vendre toujours plus de médicaments, une enquête hallucinante qui rassemble les preuves de tels agissements.

Pendant plus de six mois, les équipes de Cash Investigation ont enquêté sur certaines pratiques de l’industrie pharmaceutique, et ont découvert l’invraisemblable. Depuis une quinzaine d’années, de grands laboratoires, à l’étranger et en France, inventent des maladies pour vendre toujours plus de médicaments. Cette pratique douteuse à but commercial visant à tromper, voire manipuler les consommateurs, peut nuire gravement à la santé à cause des effets secondaires importants, à défaut d’avoir des effets principaux avérés de ces médicaments, pour lesquels ils ont déjà prévu de nouveaux médicaments !

Être un enfant turbulent, un adulte timide, une personne âgée, avoir le trac ou un peu de tension deviennent ainsi de véritables « pathologies » qu’il faut traiter.

Elise Lucet se penche sur un sujet qui dérange et ce, dans le but d’alerter l’opinion publique. Elle part à la rencontre des responsables des entreprises mises en cause pour les interroger, et réclame des comptes aux médecins payés pour dorer la pilule, les traquant à la sortie des colloques pour contourner les services de presse, pointant les conflits d’intérêt, preuves à l’appui.

« Il est temps que les gens sachent ! Nous montrons ce que cachent le marketing et la communication bien lissés de ces géants. Il est notoire que journalistes et attachés de presse travaillent ensemble alors que, parfois, leurs intérêts divergent. Je voulais casser ces interviews entendues et faire dériver le sujet vers des questions plus sensibles et carrément dérangeantes. Montrer comment ces professionnels des relations avec la presse et le public cherchent parfois à nous piéger, journalistes et citoyens ».

Le magazine d’enquêtes se propose ainsi d’être « un lanceur d’alertes », une sentinelle pour les citoyens.

Fausses pathologies, syndromes fictifs etc., certains laboratoires inventent donc de toutes pièces une pathologie pouvant correspondre à la nouvelle molécule qu’ils viennent de mettre au point. Les laboratoires Merck et Sanofi, entre-autres, sont mis en cause dans cette enquête.

L’enquête aborde l’ostéoporose, qui concerne les femmes à partir d’un certain âge. Or, selon des enquêteurs et chercheurs allemands et australiens, cette maladie est inventée de toutes pièces pour vendre des molécules. L’explication est simple, lorsqu’on fait une densitométrie osseuse sur une patiente, il faut savoir que la base prise en compte pour la norme est – La densitométrie osseuse d’une femme de 30 ans ! – Alors à 40, 50 ou 60 ans, il est bien évident qu’elle ne sera pas la même, mais ceci n’est aucunement une maladie, pas plus que le fait d’avoir des rides ou d’être atteint de calvitie avec l’âge. L’ostéoporose est une usure normale des os. Les risques de fracture, bien entendu, augmentent avec l’âge. Les laboratoires prétendent que la prévention diminue de 50 % les risques de fractures, mais ce qu’ils oublient de dire c’est que ce risque ne représente en faite que 2 % des femmes sans prise de médicament, ce qui est très peu.

Le danger des médicaments commercialisés est les effets secondaires redoutables, un  problème nié par ces laboratoires, mais dénoncé par de nombreux patients. L’enquête montre le témoignage d’une patiente américaine à qui le médecin a prescrit du Fosamax à titre préventif. Nécrosée à la mâchoire, ce qui l’a complètement mutilée, elle est décédée suite aux effets nocifs du médicament, un cas loin d’être isolé. Le plus grave, c’est que le médicament en question continue d’être commercialisé.

L’invention de maladies, le colportage de bonnes raisons alléguées de juger les gens malades et de prescrire des médicaments, nommé « disease mongering », est l’objet d’analyses et de fortes prises de position sur le plan éthique depuis une vingtaine d’années. Des mesures correctrices et préventives ont été prises mais tout n’est pas résolu.

Selon une source officielle, l’industrie consacre en France 25 000 euros par an et par médecin à la publicité et à l’activité des visiteurs médicaux. Est présentée la situation de groupes de médicaments : hypolipémiants, psychotropes, antidépresseurs et anxiolytiques, ainsi que les histoires instructives du rofécoxib (Vioxx R) et du benfluorex (Mediator R).

Dans son ouvrage paru aux Éditions Fayard, « Les vendeurs de maladies », le docteur en médecine Emilio La Rosa, diplômé en santé publique et membre du Comité international de bioéthique de l’Unesco, alerte sur les effets de la surmédicalisation de notre santé. Il démontre, molécules et chiffres à l’appui, que la consommation croissante de médicaments peut finir par avoir un effet inverse à celui attendu. De récents exemples prouvent en effet que des médicaments intoxiquent, et parfois tuent.

Par ailleurs, l’auteur dévoile une industrie pharmaceutique prompte à développer toujours plus de produits, dont la plupart ne servent à rien, et qui contribuent à creuser le déficit de la Sécurité sociale.

Malgré ces difficultés, tout semble indiquer que l’industrie continuera dans la même voie, surtout dans les pays en développement.

A la fin, l’enquête évoque également la longue bataille de Shanti Senthikuma, une Indienne de 34 ans vivant dans le Kerala, un État du Sud-Ouest de l’Inde, qui s’est battue pendant des années contre la compagnie Coca Cola qui, pour les besoins de production de son soda, privait la population d’accès à l’eau potable…

***************************************************************************

Source texte : http://www.inexplique-endebat.com/article-les-vendeurs-de-maladies-comment-l-industrie-pharmaceutique-nous-manipule-104987341.html

Aluminium, notre poison quotidien

assalâmu ‘alaykum

L’aluminium on le sait se trouve dans les vaccins, mais saviez vous qu’on en trouve également dans l’alimentation comme le pain de mie ? Et oui on nous empoisonne à notre insu ou presque…

L’aluminium, notre poison quotidien. Un reportage très instructif ma sha Allah à voir ou à revoir 😉

Sans le savoir, nous absorbons de plus en plus d’aluminium, pourtant toxique pour notre organisme. Quels sont les risques ? Valérie Rouvière mène l’enquête, auprès de scientifiques et de spécialistes, dans ce Doc du dimanche.

« Alerter les populations sur la toxicité de l’aluminium me paraît important. C’est un produit inutile. (…) Il n’apporte rien à l’organisme, si ce n’est des ennuis. » Président de Santé Environnement France, un réseau de 2 500 médecins français, le docteur Pierre Souvet s’alarme de voir cette substance chimique envahir notre quotidien. Extraite d’un minerai, la ­bauxite, l’alumine est présente dans une multitude de produits de consommation. Agent levant dans le pain, conservateur dans les charcuteries et les plats préparés, anti-agglomérant dans le sel, colorant dans les confiseries… l’aluminium se cache derrière les additifs et même dans le lait infantile. Il entre aussi dans la composition de cosmétiques — il facilite la pénétration des crèmes, durcit le vernis, blanchit les dents, bloque la transpiration — et les laboratoires pharmaceutiques l’utilisent comme adjuvant dans des médicaments et des vaccins. L’Autorité européenne de sécurité des aliments, qui a tiré la sonnette d’alarme il y a trois ans, conseille de ne pas consommer plus de 1 milligramme d’aluminium par semaine et par kilo de poids corporel. Mais comment éviter la surdose ? La quantité d’aluminium utilisée n’est jamais précisée sur les emballages et il n’existe aucune réglementation sur son utilisation.

Pourtant, les études sur la nocivité de l’aluminium se multiplient. Cette neurotoxine multiplierait par deux les risques de développer la maladie d’Alzheimer et l’hydroxyde d’aluminium présent dans les vaccins provoque chez certains une maladie grave : la myofascite à macrophages. Neuropathologiste à l’hôpital universitaire de Créteil, le professeur Romain K. Gherardi pronostique : « Sur les métaux, on a des histoires qui se répètent. Ce qui est arrivé pour le plomb, le mercure et l’amiante arrivera aussi pour l’aluminium. »