Orthonyxie ou l’alternative à la chirurgie

assalâmu ‘alaykum

Orthonyxie Kézako ?

Si on vous dit « ongle incarné »

Non je ne vais pas vous « vanter » les « mérites » de l’opération, anesthésie, médicaments, anti douleur… toussa toussa vous commencez certainement à  connaitre Conso’Oummah nous préférons les remèdes et méthodes naturels.

Si vous êtes comme moi neusocoméphobe (peur des hôpitaux, opérations, médecins…) et que vous tentez tout et l’impossible par vous même tenter de soigner vous même un ongle incarné, arrive un moment donné où il n’y a plus rien à faire, vous vous résignez avec regret accepter l’opération. Et bien sachez qu’il existe une solution de dernier recours Si Si ça existe et là une lueur d’espoir apparait oui je peux éviter l’opération oui je pourrais être soigné de mon ongle incarné c’est possible 😀

mais comment ???  en appelant un podologue près de chez vous, vous prenez un rdv et vous lui parler de l’orthonyxie in shâ Allah.

L’orthonyxie est une technique podologique qui permet de corriger des courbures unguéales, problèmes de déformation de l’ongle causant des conflits entre la peau et l’ongle et provoquant alors des douleurs grâce à une orthèse d’ongle.

Comment se passe une orthonyxie ?

Le but de l’orthonyxie est de réduire la déformation de l’ongle et donc les douleurs.

L’orthonyxie consiste à fixer sur l’ongle un dispositif qui agira comme un ressort en faisant jouer une tension constante qui ira à l’inverse de la force exercée par l’ongle. L’ongle se verra obliger de se redresser et de reprendre une bonne position.

Le pédicure-podologue ne pourra pas pratiquer l’intervention si :

  • l’ongle à traiter est sujet à des infections cutanées (comme les mycoses) ou s’il y a présence de plaies ;
  • si le patient est sujet à des allergies aux matériaux utilisés ;
  • si l’ongle est trop épais et rigide ;
  • si le patient à des risques cicatriciels (les diabétiques par exemple).

Orthonyxie : différentes techniques

Pour pratiquer une orthonyxie, un spécialiste peut choisir entre 3 différentes techniques :

  • les lamelles stratifiées pour les faibles déformations de l’ongle ;
  • les agrafes à plot, ou pontet, faites en fils de titane et qui restent assez souples ;
  • les agrafes en fil d’acier ;

Dans tous les cas, ces techniques ne causent pas de douleur au patient car l’appareillage est fixé à la surface externe de l’ongle. Le pédicure-podologue choisit la technique adaptée en fonction de :

  • la longueur et la souplesse de l’ongle ;
  • l’importance de la courbure à corriger.

 

Quels sont les résultats ?

Pas besoin de commentaire, les photos parlent d’elles-mêmes

orthnonyxie1

pied

c’est un traitement certes plus ou moins long mais au moins on peut éviter l’opération in shâ Allah

Testé & Approuvé 🙂

S.

——————————————————

Source :

* http://podologie.comprendrechoisir.com/comprendre/orthonyxie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s